Connexion VPN  et autres technologies, les délais de construction :

Connexion VPN, délais de construction, durée contractuelle

Connexion VPN et autres technologies, délais de construction, durée contractuelle

Les délais de construction d’une connexion VPN sont variables. Ils changent suivant les technologies, les pays, les fournisseurs, l’infrastructure à proximité déjà en place ou pas. En France, pour la fibre il faut compter jusqu’à 4 mois de durée de mise en service au maximum. Pour le DSL symétrique les délais sont de 2 mois au maximum. Les durées de livraison sont de 1 mois maximum pour un accès DSL asymétrique et sont plus courts encore pour les mobiles. En dehors de France et pour le satellite les prévisions sont différentes et peuvent être plus longues dans certains cas.

Ces délais sont évidemment précisés à chaque fois. Lorsque l’on interconnecte deux sites, le délai de mise en service de la liaison dépend de celui du plus long des deux sites.  Ainsi il est possible de mettre en œuvre de façon échelonnée et progressive les sites dès que le deuxième est raccordé. Il faut tenir compte de ses délais lorsque l’on prévoit de faire travailler entre eux des sites. Il en va de même si l’on veut supprimer la solution d’interconnexion utilisée jusque à présent.

La durée contractuelle d’une connexion VPN ou de toute autre technologie :

La durée des contrats est exprimée  en années et est variable de un an à cinq ans. Plus la durée contractuelle est longue et plus le tarif est performant. Le raccordement avec  une connexion vpn ou une autre technologie de certains sites avec des débits et des technologies particulières peut exiger des durées contractuelles minimales de deux ans ou de trois ans parfois. En conséquence pour en savoir plus je teste les sites ici.

Quelles sont les délais de construction que nous pouvons supporter ? Quelle durée contractuelle pouvons-nous envisager ?